AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I came in like a wrecking ball w/liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ben Blossom
avatar
butterflies : 119
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability:
MessageSujet: I came in like a wrecking ball w/liv   Mer 14 Fév - 21:00


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Ben avait manqué une séance de rééducation à l’hôpital la semaine dernière. Il faut dire que sa vie n’était pas simple et qu’il n’avait pas trouvé le courage de se motiver pour venir. Il avait préféré faire ce qu’il sait faire de mieux c’est-à-dire procrastiner et se cacher chez lui plutôt que d’affronter le monde réel. Malheureusement son « coach », comme il l’appelait, n’était pas d’accord. Il l’avait appelé et lui avait dit de ramener illico presto ses fesses pour la prochaine séance sinon il le trainerait de force. Ben n’avait donc pas eu d’autre choix que de venir. Il n’était pas motivé il faut se l’avouer, mais c’était pour son bien. La première partie de la séance consistait à se faire sermonner par l’homme de ne pas être venu, une explication sur l’importance de la rééducation s’en suivit. Ensuite, vint l’heure de la vengeance puisqu’il comptait lui faire une séance encore plus difficile. Ben regrettait amèrement de ne pas être venu la semaine dernière. Intérieurement, il se promit de ne plus rater aucune séance. Ben avait néanmoins le choix durant cette séance. Y mettre de la mauvaise volonté de faire perdre du temps à tout le monde ou arrêter de faire l’enfant et se donner autant que possible. Il décida de prendre la seconde option. Ben remonta donc ses manches et se donna durant la deuxième partie de séance. Il en bavait, mais il savait que s’il voulait sortir de cette chaise un jour il devait se donner les moyens. Certes, il ne courrait plus, il marcherait sans doute toujours avec une canne, mais il ne serait plus prisonnier de cette machine. Soudain, le regard de Ben se pencha vers la personne qui venait d’entrer. Il en resta bouche bé. Effectivement, il en s’attendait pas à ce que Liv débarque à sa séance de rééducation. Il pensait avoir été clair la dernière fois : il voulait aller de l’avant et cela n’incluait donc pas la jeune femme. Apparemment, Liv s’en contrefichait et restait sur son idée qu’elle voulait arranger les choses. « Tu ne devrais pas être ici. » Lâcha Ben. Il préférerait qu’elle s’en aille non seulement parce que la voir était douloureux, mais qu’elle le voit durant une séance de rééducation lui semblait humiliant. Il n’oubliait pas qu’il n’était plus l’homme dont elle était tombée amoureuse. Il n’avait pas envie qu’elle assiste à cela en direct.

_________________

So long, sweet words don't have no use for you anymore. No one to say them to so what in the hell would I hold on to them for? And today's a special day, a celebration Cause I've finally come to accept this fact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liv Oakfield
avatar
butterflies : 45
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability: ben ✻ free ✻ free
MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   Mer 14 Fév - 21:42


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Charlie dit que c'est une bonne idée d'être revenue. Liv, elle en doute encore. Elle a bien vu le regard de Ben la dernière fois qu'ils se sont croisés. Il n'a aucune de la voir et encore moins l'intention de lui pardonner. Charlie dit qu'il lui faudra du temps. Elle dit que Livia aussi en a besoin. C'est vrai que ça fait mal de le voir sans pour autant pouvoir le prendre dans ses bras ou lui dire à quel point elle l'aime, comme autrefois. Elle a du mal à croire qu'il souhaite l'effacer de sa vie pourtant, c'est compréhensible. Elle préfère se voiler la face en se répétant à longueur de temps qu'il reste une once d'espoir. Parfois, Liv se dit que sa petite soeur grandit beaucoup trop vite et commence à devenir plus réfléchie de sa petite personne. Ça fait peur. Surtout que ça a toujours été le contraire. Soit, elle fait avec. Ces derniers jours, elle a essayé de se concentrer sur sa petite famille. Elle a même été rendre visite à son père qui n'en revenait pas de la voir après autant de mois passés. Liv, elle s'en est encore plus voulue, c'est la première fois qu'elle voyait son père la larme à l'oeil. Lui qui s'est toujours montré fort, froid et insensible même avec ses enfants. Aujourd'hui, c'est le grand jour. Elle croise les doigts pour que les horaires de rééducation de Ben n'aient pas changé, bien décidée à se montrer présente pour lui. Elle sait pertinemment que les choses risquent d'être tendues et pourtant, elle prend son courage à deux mains pour affronter ses regards noirs et ses mots blessants. Lorsqu'elle arrive dans le bâtiment, elle demande la salle à l'accueil. Heureusement, le jeune homme est bel et bien présent. Dans la petite robe sombre, elle balance des hanches jusqu'à la salle. Elle pousse la porte, tente de faire taire ses talons qui claquent contre le sol et se retrouve nez à nez avec son ex-fiancé en pleine séance. Evidemment, il la remballe sans même un bonjour or, elle tente d'y faire abstraction et sourit malgré tout. Rectification, tu ne veux pas que je sois ici. Elle hausse légèrement les épaules avant d'adresser un signe de la tête en guise de salutations au kiné qu'elle a pu apercevoir avant son départ précipité. Elle se demande s'il a bientôt terminé et surtout, s'il va abandonner en la voyant. Est-ce qu'il va faire comme si elle n'était pas là ? Est-ce qu'il va s'enfoncer dans son fauteuil et rebrousser chemin pour éviter de croiser son regard ? Liv, elle ne lui demande pas trop son avis. Elle s'impose parce que c'est la seule solution qu'elle ait trouvé pour pouvoir se racheter et pourquoi pas, arranger les choses. Désolé, tu vas devoir me supporter pour cette fois. Ajoute-t-elle en posant son sac et son manteau sur une chaise, dans un coin de la salle. Elle croise les bras et se contente de le regarder faire. En six mois, il a sans doute fait d'énormes progrès et elle souhaite savoir où il en est. Il n'y a que comme ça qu'elle peut rattraper le temps perdu.

_________________

☾ baby, I'm dancing in the dark, with you between my arms barefoot on the grass, listening to our favorite song ☽ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben Blossom
avatar
butterflies : 119
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability:
MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   Dim 18 Fév - 15:51


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Ben se demandait bien pourquoi elle avait choisi ce moment pour venir le voir. Elle aurait pu attendre qu'il soit chez lui, mais non elle voulait le voir en rééducation. Elle se pointait la bouche en cœur, très élégante comme à son habitude. La jeune femme voulait mettre en avant le fait qu'il ne voulait pas qu'elle soit présente. Elle voulait qu'il prenne la responsabilité de ce fait. C'était assez ironique venant d'elle, mais elle avait raison. Il n'avait aucune envie de la voir et surtout pas ici alors qu'il allait être en position de faiblesse. « Et ça t'étonne ? » Lui demanda froidement Ben. Il voulait la faire fuir et il savait exactement comment le faire. Il avait bien réussi avec Joan à force de se montrer froid, désagréable pour ne pas dire insupportable. Il pensait que Liv serait aussi facile à faire fuir. Malheureusement la jeune femme le connaissait peut-être trop pour se laisser impressionner. Ben ne se rappelait pas que Liv était aussi têtue que ça. Elle allait rester et il allait devoir la supporter pour cette fois. Il l'a regardait avec lassitude parce qu'il savait qu'elle n'allait pas bouger d'un cil. Elle ne se rendait pas compte que sa présence rendait la rééducation encore plus difficile. Si autrefois, elle était un encouragement aujourd'hui c'était différent. Et pour cause elle l'avait quitté durant un moment douloureux. La voir ici durant sa rééducation l'humiliait parce qu'elle allait soigneusement l'observer tenter de retrouver une certaine mobilité. Ben avait envie d'abandonner, d'aller dans son fauteuil parce que son regard comptait malgré tout et qu'il se sentait en faiblesse. Cependant son kiné n'allait pas le laisser faire tout d'abord à cause de la semaine dernière, mais également parce qu'il l'avait vu lutter pour retrouver le goût de vivre lorsque Liv était partie. Il lui dit d'ailleurs signe de se lancer. « Si me voir humilié t'amuse, vas-y reste. » Lâcha le beau blond avant d'aller vers la barre. Il devait traverser cet endroit à l'aide de barre parallèle. Un exercice très difficile pour Ben autant physiquement que moralement. Il ne savait pas ce qu'elle pourrait retirer de cette séance. Elle essayait de revenir dans sa vie, de le soutenir, mais pour lui cela lui semblait être trop tard. Il avait néanmoins au fond envie de lui montrer qu'il n'était pas si faible que ça. Ben pris une respiration avant de se lancer, comme pour se donner du courage. Il voulait également faire le vide autour de lui et se concentrer sur son objectif.

Spoiler:
 

_________________

So long, sweet words don't have no use for you anymore. No one to say them to so what in the hell would I hold on to them for? And today's a special day, a celebration Cause I've finally come to accept this fact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liv Oakfield
avatar
butterflies : 45
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability: ben ✻ free ✻ free
MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   Dim 18 Fév - 22:05


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Liv est déterminée comme jamais. A peine entrée qu'elle pose déjà ses conditions. Elle prévient directement Ben sur le fait qu'elle ne compte pas bouger d'ici et ce, même si c'est ce qu'il souhaite. Elle a conscience du fait que ça lui fait surement plus de mal que de bien or, elle se dit qu'à force, il finira par s'y faire. Combattre le mal par le mal pour ainsi dire. Elle veut se montrer présente et ce, même si l'air dépité que le kiné lui lance prouve qu'à va avoir du mal à le convaincre que c'est une bonne chose. Ben, il voit les choses d'un mauvais oeil. Il pense qu'elle fait tout cela parce qu'elle s'en veut, qu'elle a pitié d'une certaine façon. C'est loin d'être le cas. Certes, elle a des remords or, c'est surtout pour lui prouver qu'elle l'aime toujours qu'elle agit de la sorte sans se soucier de ce qu'il souhaite. Est-ce que ça l'étonne ? Elle secoue la tête négativement, on ne peut plus consciente de ses choix.  Pas du tout mais, tu sais comment je suis. J'en fais qu'à ma tête. Elle hausse les épaules. Oui, Ben est froid, loin d'être tendre dans ses propos et alors ? Elle ne compte pas partir en courant ou se planquer dans un trou de souris jusqu'au restant de ses jours. Elle l'affronte. Elle tente de se montrer forte et garde la tête haute. Elle encaisse encore et encore. Ben finit par se lever de son fauteuil et la respiration de la demoiselle se coupe un instant. Il lui parle d'humiliation et elle fronce les sourcils d'un air grave.  Ben ! Elle cherche ses mots la demoiselle. Elle tente de lui montrer que ça n'a rien à voir. Elle reprend calmement : Y a pas d'humiliation à avoir. Du moins, pas de ton côté. Non, c'est elle qui a honte. Honte de ce qu'elle a fait. Honte de ne pas avoir été présente pour lui lorsqu'il avait besoin d'elle. Alors aujourd'hui, c'est peut-être trop tard mais, elle est là. Et le voir sur ses deux jambes, ça la fait sourire intérieurement. Elle aimerait qu'il comprenne à quel point elle est fière des efforts qu'il a fait pendant son absence or, c'est encore trop tôt pour communiquer tout cela.

Spoiler:
 

_________________

☾ baby, I'm dancing in the dark, with you between my arms barefoot on the grass, listening to our favorite song ☽ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben Blossom
avatar
butterflies : 119
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability:
MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   Dim 18 Fév - 22:26


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Ben ne savait pas pourquoi, mais il était ému par ce qu’elle venait de dire. Il n’avait pas d’humiliation à avoir de faire ce qu’il faisait aujourd’hui que celle qui devrait avoir honte c’était elle. Certes, elle n’avait pas dit ça comme ça, mais c’est ce qu’elle ce qu’elle voulait dire. Il ne le montrait pas parce qu’il était trop fier, mais cela comptait énormément. Il comprenait qu’elle avait raison, qu’il n’avait pas à avoir honte d’essayer de se battre pour remarcher un jour même si cela ne serait jamais parfait. Ben fut ensuite surpris de voir dans ses yeux une certaine fierté. Il pouvait le voir à la façon dont ses yeux brillaient. Il lui disait souvent qu’elle souriait avec les yeux et c’est ce qu’elle était en train de faire. Il ressentait un pincement au cœur parce que cela comptait également, mais surtout parce que c’est ce qu’il avait rêvé qu’elle fasse, mais il y a déjà quelques mois. Il avait le sentiment que c’était comme trop tard. Ben décidait donc de rester silencieux et de continuer ce qu’il faisait. Il continuait d’avancer doucement et sûrement. Il se battait à chaque pas contre son corps, contre la douleur. Il essayait également d’ignorer que sa présence changeait quelque chose. Contrairement à ce qu’il souhaitait, elle comptait encore pour lui, mais il n’était pas prêt à l’admettre. Plusieurs dizaines de minutes plus tard, le kiné lui donna l’autorisation de se reposer durant quinze minutes. Ben était épuisé et peinait à retourner sur sa chaise, mais y arrive. Il redoutait ce moment parce que Liv était toujours présente et qu’il ne savait absolument pas quoi lui dire. Il restait alors silencieux, mais ça elle en avait l’habitude. Dans un coin de sa tête, il se disait que cela aurait été plus simple qu’elle s’en aille avant la fin, mais cela aurait été mal la connaitre.

Spoiler:
 

_________________

So long, sweet words don't have no use for you anymore. No one to say them to so what in the hell would I hold on to them for? And today's a special day, a celebration Cause I've finally come to accept this fact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liv Oakfield
avatar
butterflies : 45
since here : 28/01/2018

[GIVE ME A MEMORY]
contact book:
availability: ben ✻ free ✻ free
MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   Lun 19 Fév - 12:03


≈ ≈ ≈
{ Don’t you ever say I just walked away
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Liv sait parfaitement que Ben n'a pas envie de la voir et encore moins lorsqu'il se retrouve en pleine séance. Pourtant, elle ne lui laisse pas le choix parce que comme l'explique, ce n'est pas à lui d'avoir honte. Non, c'est bel et bien à elle puisque c'est elle qui l'a abandonné, c'est elle qui lui a caché tout un tas de choses en pensant le préserver. Elle lui a brisé le coeur, elle a brisé le sien par la même occasion et aujourd'hui, elle tente de se racheter. Elle veut lui prouver qu'elle a agi de la sorte sur un coup de tête, que cela ne lui ressemble pas et que l'ancienne Livia est toujours là. Elle veut lui prouver qu'elle l'a aimé et qu'elle aime toujours d'ailleurs. Après tout, Ben n'est autre que l'homme de sa vie. Elle veut voir où elle en est, les progrès qu'il a fait depuis qu'elle s'est enfuie. Elle se pose donc dans un coin pour ne pas gêner puis, elle le regarde faire avec beaucoup de fierté. Une lueur d'espoir dans les yeux parce qu'elle sait que Ben est capable de retrouver une bonne partie de sa mobilité. Elle croit en lui comme elle y a toujours cru d'ailleurs. Ses yeux pétillent en le voyant se redresser. Pendant un instant, elle le voit comme avant et un tas de souvenirs se bousculent dans sa tête. Elle revoit leur vie, avant sa fuit, avant l'accident, lorsque tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle se souvient du jour où il l'a demandé en mariage, du bonheur qu'on pouvait lire dans ses yeux. Tout était parfait, magnifique, magique. Liv, elle aimerait retrouver tout cela et elle ne perd pas espoir bien qu'elle sache que tout cela prendra énormément de temps pour retrouver un dixième de ce qu'ils ont connu dans le passé. Le kiné décide qu'il est temps de s'arrêter et la jeune femme se redresse. Ben espère surement qu'elle envole comme elle l'a fait plusieurs mois auparavant seulement, elle décide de ne pas faire la même connerie. Légèrement mal à l'aise, elle s'approche de son ex fiancé. Tu t'es super bien débrouillé. Tu... Tu dois être crevé. Je peux peut-être te payer un café ? Qu'elle propose d'un air un petit peu hésitant, ne sachant pas trop comment l'inviter sans que ça ne paraisse déplacé. Ne sachant pas comment le féliciter sans l’infantiliser et surtout, souligner son absence.

Spoiler:
 

_________________

☾ baby, I'm dancing in the dark, with you between my arms barefoot on the grass, listening to our favorite song ☽ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I came in like a wrecking ball w/liv   

Revenir en haut Aller en bas
 

I came in like a wrecking ball w/liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BALLISTIC - BUTTERFLY BALL / L'EFFET PAPILLON
» [DATA BASE] Barbie Costume Ball-Barbie Fantasy
» Moquis ball
» tomes de steel ball run !!!! please >
» Liens Scan Steel Ball Run

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: STARS HOLLOW :: hartford-